Efficience personnelle & collective : Cabinet Jérôme Thélohand  
  Le cabinet   Mon approche   Mes convictions   Offre de service   Techniques d'interventions Offre de services Témoignages   Espace Membres   Contact
 
   
 
 
>> Choisir un autre enseignement :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'action juste

A trop vouloir faire changer « ce qui ne dépend pas de nous », nous consommons beaucoup d'énergie, et générons en nous-mêmes beaucoup de frustration et de déception.

En effet, le niveau de frustration/déception que l'on ressent est proportionnel au niveau d'ambition que l'on a sur les choses ou les gens.
Plus on attend d'une situation ou d'une relation qui ne « dépend pas de nous », plus on prend le risque que les choses ne se passent pas comme prévu.

« Vouloir » sur des champs qui ne « dépendent pas de nous » ne nuit pas seulement à notre bien-être : cette posture nous rend moins efficaces sur nos « propres périmètres » et maladroits sur ceux des autres.

Réinvestir ses « cercles d'influence » conditionne donc notre plaisir à faire et être. Par cette voie, l'action surinvestit ses périmètres et désinvestit ceux des autres. L'action est alors de meilleure qualité et se pose mieux dans son environnement. Elle est plus efficace et mieux acceptée.

Tout l'enjeu consistera donc à savoir se fixer de « bons objectifs » et à être présent dessus… pour pouvoir se détacher du reste.

La notion de « lâcher-prise », souvent mal appréhendée dans nos cultures, est le fruit de cet exercice. Lâcher prise ne signifie jamais « laisser faire », mais agir sur ce qui dépend de soi, et savoir lâcher sur le reste.

 
     
  © Jérôme Thélohand | crédits & mentions légales