Efficience personnelle & collective : Cabinet Jérôme Thélohand  
  Le cabinet   Mon approche   Mes convictions   Offre de service   Techniques d'interventions Offre de services Témoignages   Espace Membres   Contact
 
   
 
 
>> Choisir un autre enseignement :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Créer un environnement favorable à son message

Plus le message à faire passer est « à risque », plus son interlocuteur doit être protégé dans l'échange. Pour ce faire, créer un environnement favorable à son message est essentiel pour permettre une communication plaisante et authentique pour les protagonistes :

  • Parler à la source :
    Toute communication doit être « confidentielle » pour être bien reçue. « L'exposition » augmente le risque dans l'interprétation du message : le regard des spectateurs amplifie « l'agressivité du message ». Plus le message sera important ou intime, plus une personne devra être protégée.
    En cas de doute sur la capacité d'une personne à « entendre » le message, il faudra toujours privilégier le silence…et attendre le moment opportun pour parler.

  • Choisir le moment :
    Toute chose est bonne à dire, mais pas à n'importe quel moment. Le « bon temps » doit permettre l'écoute, la réflexion et l'échange. Si le temps n'est pas suffisant pour ces trois modalités, il vaut mieux remettre notre parole à un autre moment. Dans le cas contraire, nous devons avoir à l'esprit que nous ne sommes pas dans un acte de communication, mais d'information.

  • Considérer le niveau d'énergie de l'interlocuteur :
    Il faut beaucoup d'énergie pour écouter, comprendre et construire. Identifier le niveau d'énergie de son interlocuteur est essentiel pour engager une communication. Sans énergie, les capacités de son interlocuteur seront limitées, et la qualité de l'échange aussi.
 
     
  © Jérôme Thélohand | crédits & mentions légales