Efficience personnelle & collective : Cabinet Jérôme Thélohand  
  Le cabinet   Mon approche   Mes convictions   Offre de service   Techniques d'interventions Offre de services Témoignages   Espace Membres   Contact
 
   
Offre de service
  Conseil individuel  
  Conseil collectif  
     
     
     
     
     
     
     
     
>> Choisir une autre offre :

S'ÉCONOMISER DANS SON MOUVEMENT
Pour une efficacité moins consommatrice d'énergie

Pourquoi réaliser ce type d'accompagnement :

  • Une tactique est efficace à partir du moment où elle respecte un « timing » équilibré
    entre des temps de pause et des temps d'action.

  • Lorsque notre efficacité est mise à mal ou consommatrice d'énergie, cela signifie que ce
    delta « action/pause » est déséquilibré.

  • Le « coup de pompe » des fins de journée, le blues du vendredi soir ou les maladies des
    premiers jours de vacances, sont autant d'indicateurs d'une action qui nous consomme.


Quand réaliser cet accompagnement :

  • Lorsque les pauses ne suffisent plus à nous reposer.
  • Lorsque notre corps nous envoie des messages d'alertes.
  • Lorsque nous nous sentons « vidés ».


Bénéfices de cet accompagnement :

  • Une efficacité personnelle moins consommatrice d'énergie.
  • Un plaisir à agir retrouvé.
  • Une réduction du sentiment de fatigue.
  • Une énergie permanente, gérée et stable.

Principes (qui orienteront le plan d'accompagnement personnalisé) :

  • Nous nous intéressons généralement à notre énergie uniquement lorsque celle-ci nous fait défaut. Or, plus nous nous préoccupons tardivement de l'énergie qui nous manque, plus il nous en faut pour en retrouver.

  • Le corps connaît son propre fonctionnement et se règle par lui-même, sauf si nous le mettons en difficulté. Chaque personne possède son propre rythme et doit le suivre. Plus une personne suivra son rythme, plus elle sera « en énergie », forte et résistante.

  • De plus, nous croyons généralement que plus nous agirons, plus nous serons efficaces. Nous multiplions alors les actions, nous agitons, nous épuisons, perdant parfois jusqu'à la vision même de l'objectif à atteindre : nous nous perdons dans l'action, et l'action nous perd.

  • L'énergie dont une personne dispose est le résultat d'un alignement entre ce qu'elle désire, ce qu'elle fait (et ne fait pas) et ce qu'elle est. En effet, c'est toujours dans la gestion de ses propres écarts qu'une personne s'anime ou s'épuise.

  • Notre fatigue nous interroge sur notre structure personnelle et la qualité de notre action. Plus nous serons « alignés » dans notre mouvement, plus nous produirons d'énergie. Moins nous le serons, plus nous en consommerons.

  • Lorsque notre efficacité est consommatrice d'énergie, cela signifie que le delta « structure/mouvement ( action/pause)/environnement » est déséquilibré.

 

 

 
  © Jérôme Thélohand | crédits & mentions légales